Utiliser l’Ikigai pour trouver sa voie et un équilibre

22 Fév 2021 | Développement personnel, Entreprenariat | 0 commentaires

Qui ne rêve pas d’un mode de vie fait d’équilibre, de bien-être et de joie? L’Ikigai est un mode de vie Japonais qui nous vient tout droit de l’île d’Okinawa. Un mode de vie où on se connecte à notre raison de vivre, où on trouve l’énergie qui va nous aider à nous lever chaque matin. Un art de vivre qui repose sur 4 composantes principales. Qui a été adapté par les Occidentaux sous forme de schéma que l’on reconnaît tous facilement.

Dans cet article, on va voir ensemble plus en détail:

  • Qu’est-ce que l’Ikigai?
  • L’adaptation Occidentale de l’Ikigai sous forme de schéma
  • 5 étapes pour travailler sur ton Ikigai
Ikigai, redonner un sens à sa vie

Ikigai qu’est-ce que c’est?

L’Ikigai est une philosophie de vie provenant d’un petit village Japonais réputé pour leurs centenaires et leur mode de vie sain et heureux. Un mode de vie qui a ensuite été adapté par Marc Winn, un chercheur qui a créé un schéma nous permettant de trouver notre Ikigai.

Ikigai signifie littéralement : vie qui en vaut la peine.

Cette méthode a pour but de rechercher un meilleur équilibre entre notre vie personnelle et professionnelle. On utilise bien souvent ce schéma lorsqu’on souhaite redonner un sens à notre vie professionnelle ou à notre quotidien.

L’Ikigai comprend autant l’accomplissement personnel que le bien commun et vivre en communauté. Selon le schéma de Marc Winn, l’Ikigai est donc la jonction et l’équilibre entre 4 composantes principales, sur lesquelles tu vas pouvoir travailler après:

  • Ce que j’aime faire
  • Ce dans quoi je suis douée
  • Ce dont le monde à besoin
  • Ce pour quoi je peux être payé

Trouver son Ikigai n’est pas un exercice facile et demande en réalité tout de même du temps, du travail et de la réflexion. D’autant plus qu’il faut parfois faire attention à nos croyances limitantes et autres afin de ne pas les laisser influencer nos réponses. Sans cela tu ne trouveras pas réellement ton Ikigai puisque tu auras pris en considération des croyances sur toi-même qui sont fausses.

Le schéma de l’Ikigai

Tu l’auras compris, le schéma n’est donc qu’une adaptation d’une philosophie de vie visant à trouver et donner un sens à ta vie. ?

Travailler sur ton Ikigai est intéressant pour toi si en ce moment tu es en recherche d’équilibre. Si tu ne sais plus trop où tu en es dans ta vie. Mais aussi, si tu ressens un déséquilibre de manière générale et que tu n’as pas l’impression d’être là où tu devrais être.

Voici donc à quoi ressemble le schéma de l’Ikigai adapté par Marc Winn:

Ton Ikigai est donc divisé en 4 éléments principaux, puis 4 autres secondaires qui découlent eux-mêmes de la jonction de 2 composantes principales. Tous ces éléments les uns avec les autres, finissent par te donner ton Ikigai, ta raison de vivre et ce qui te donnera envie de te lever chaque matin. ?

Comment trouver son Ikigai?

Avant de commencer à compléter directement sur ta feuille, je te conseille de prendre un carnet dans lequel tu pourras travailler sur ton Ikigai. Ce carnet sera l’endroit où tu pourras tout noter et aussi écrire tes réflexions.

Au fur et à mesure que tu avanceras sur ton Ikigai, tu pourras commencer à reporter le tout sur ta feuille et faire des liens. ✍

Se mettre dans de bonnes conditions

Je te recommande également de te mettre dans les meilleures conditions possibles. En effet, veille à être dans le meilleur état d’esprit possible pour réaliser cet exercice. De plus, fait attention à ne pas te laisser influencer par tes croyances limitantes.

À lire : comment identifier et déconstruire une croyance limitante?

Si tu ressens un blocage et que tu n’arrives pas à répondre aux différents points de l’Ikigai, je te recommande de mettre de côté pendant un moment et de reprendre plus tard.

Tu peux aussi te planifier un bloc de temps (ou plusieurs) chaque semaine pour travailler sur ton Ikigai. Si tu as une morning routine, tu peux aussi l’intégrer dedans!

Étape 1: travailler sur les 4 éléments principaux

Pour commencer, je te propose de commencer par travailler sur les éléments principaux de ton Ikigai. Pour cela, réserve 4 pages de ton carnet afin de pouvoir écrire en titre sur chacune d’elles : ce que j’aime, ce pour quoi je suis doué, ce pour quoi je peux être payé, ce dont le monde à besoin.

Une fois que tu as tes 4 pages de libres, tu peux alors commencer à les compléter avec ce qui te vient en tête. Pour t’aider, je te tu peux demander à des personnes de ton entourage, de te donner au moins 1 chose pour chacun des 4 points. Cela pourra t’aider et te donner des pistes. Toutefois je vais tout de même te proposer quelques questions à te poser pour t’aider à compléter les 4 premiers points.

  • Ce que j’aime : quelles sont les activités qui te font perdre la notion du temps? Qu’est-ce que tu aimais faire quand tu étais petit? Qu’est-ce que tu fais généralement pour t’occuper durant ton temps libre? Quelles sont tes passions? Centres d’intérêt?
  • Ce pour quoi je suis doué: quelles sont tes compétences? Tes savoir-faire? Pour quoi est-ce qu’on te complimente souvent? De quoi est-tu particulièrement fière chez toi? Qu’est-ce que tu fais mieux que d’autres personnes? Pour quoi est-ce qu’on te demande souvent de l’aide?
  • Ce dont le monde à besoin: pour quoi est-ce qu’on vient te demander de l’aide? Quelles sont les causes qui te touchent particulièrement? Quelles sont les choses qui te tiennent particulièrement à cœur?
  • Ce pour quoi je peux être payé: par rapport à tes expériences professionnelles, quelles sont les compétences que tu as particulièrement utilisées? Quelles sont les compétences ou activités pour lesquelles on pourrait te rémunérer? Cherche des verbes d’action pour t’aider.

Une fois que tu penses avoir fini ta réflexion tu peux reporter ce qui te semble le plus pertinent sur ta feuille. Puis commencer à réfléchir aux éléments secondaires.

Étape 2: les 4 éléments secondaires

Les 4 éléments secondaires de ton Ikigai sont eux-mêmes la jonction entre 2 éléments principaux:

  • Passion : a combinaison de ce que tu aimes et de ce pour quoi tu es doué.
  • Vocation : c’est la jonction entre ce que tu aimes et ce dont le monde à besoin.
  • Professions: se situe entre ce pour quoi tu es doué et ce pour quoi tu peux être payé.
  • Missions: c’est ce dont le monde à besoin et ce pour quoi tu peux être payé.

Ces 4 éléments secondaires sont à mon sens un peu plus dur à trouver que les 4 éléments principaux. Pour trouver ces éléments secondaires, tu dois forcément prendre en compte les 2 points principaux dont ils dépendent. Cela demande beaucoup de réflexion et aussi de recherche. ?

Comme pour les éléments principaux, je te recommande de réserver 4 pages dans ton carnet pour réfléchir aux éléments secondaires. Une fois que tu as trouvé tes éléments secondaires, tu as normalement de quoi réfléchir à ton Ikigai. Donc une activité que tu aimes, pour laquelle tu es doué (tu as les compétences), pour laquelle on peut te rémunérer et où tu réponds à un besoin.

Étape 3: prendre en compte les contraintes de la réalité

Un Ikigai ne pourrait pas être bien réalisé si tu ne prenais pas en compte la réalité, les contraintes et freins qui tu pourrais rencontrer. Lorsque tu travailles sur ton Ikigai, je te recommande également de prendre en considération les éventuelles contraintes. En effet, il est important de prendre en considération ce que tu veux et ne veux plus dans ta vie professionnelle. Et aussi ta situation actuelle, et celle du secteur dans lequel tu souhaites potentiellement te diriger.

Comme par exemple, tu ne souhaites pas avoir à beaucoup te déplacer durant ton temps de travail. Ou encore, peut-être que tu préfères travailler à temps partiel plutôt qu’à temps plein. Tous ces éléments sont également à prendre en considération pour pouvoir ajuster tes choix.

En même temps que tu travailles sur les éléments secondaires, je te recommande également de travailler sur toi tes envies et besoins dans ta vie professionnelle. Par rapport à tes expériences, déterminer quelles sont les contraintes acceptables pour toi, de celles qui ne le sont pas. Tout comme savoir qu’est-ce que tu veux absolument retrouver dans ta vie professionnelle.

Et après?

Une fois que tu as complété le schéma, tu as normalement trouvé les composantes principales et secondaires. Tu as également pu travailler sur ta vision de ta vie professionnelle et déterminer ce que tu voulais et ne voulais plus. Grâce à tous ces éléments, tu devrais pouvoir normalement faire ressortir ton Ikigai, cette raison de vivre et qui donnera du sens à ta vie.

Ce que tu dois garder en tête, c’est que ton Ikigai doit pouvoir se retrouver des les 4 composantes principales. Si une composante est négligée ou non présente, c’est que tu n’as pas encore trouvé la jonction, donc ton Ikigai. Mais cela ne veut pas pour autant dire que tu n’es pas sur la bonne voie.

L’Ikigai est un exercice qui se travaille dans temps et qui ne se fait pas du jour au lendemain. De plus je te recommande vraiment de travailler sur ta connaissance de soi. Un élément plus qu’important et qui t’aidera à trouver ton Ikigai.

À lire: 5 exercices pour améliorer ta connaissance de soi.

0 commentaires

Qu'as-tu pensé de cet article?

D’autres articles qui pourraient t’intéresser

Se lancer dans un side project

Se lancer dans un side project

Avant que ce blog soit au cœur de ma vie professionnelle et que je me décide enfin à en faire mon business en ligne, il a pendant longtemps été mon side project. Je travaillais en tant que salariée pendant qu’en parallèle je développais mon site internet et mon blog. Je pense que beaucoup d’entrepreneurs ont commencé comme moi. Par un side project qui finit par devenir une activité professionnelle.

Les différentes solutions pour se former lorsqu’on est entrepreneur

Les différentes solutions pour se former lorsqu’on est entrepreneur

Lorsqu’on est entrepreneur, se former est à mon sens un point important. Que ce soit pour faire grandir son activité, acquérir de nouvelles compétences, ou encore développer ses connaissances et se tenir informée des nouveautés dans son domaine d’activité. Dans cet article je vais te partager différentes façons de te former que tu sois entrepreneuse ou non.

Ta mini-formation Pinterest offerte

Tu souhaites te lancer sur Pinterest, ou tu commences et ne sais pas trop par où commencer, ni quoi faire?

J’ai créé pour toi une mini-formation en 5 modules et 9 vidéos où je te donne les bases pour commencer à développer ta présence sur Pinterest!

La bonne nouvelle c’est qu’elle est 100% gratuite !