Trouver sa voie professionnelle : 5 pistes à explorer

⚡ La liste d’attente pour le programme Destination Pinterest est ouverte ! Découvre ça tout de suite ! En savoir plus.

Notre vie professionnelle est un domaine qui peut faire l’objet de beaucoup de questionnement et de remises en question. Jeune ou pas, il n’y a pas d’âge pour vouloir se réorienter dans sa vie professionnelle. Pour ma part, la question de métier n’a jamais été une évidence.

J’ai suivi un cursus dans le domaine sanitaire et social. J’ai travaillé dans le secteur logistique. Aujourd’hui, je suis à mon compte. Depuis que j’ai arrêté mon BTS, savoir ce que je veux faire est une question qui a longtemps trotté dans ma tête. Malheureusement il n’y a pas de recette miracle pour trouver sa voie professionnelle. 😫

Toutefois, en se posant les bonnes questions et en cherchant au bon endroit il est possible de trouver des réponses. Si tu as envie de changer de voie professionnelle, car tu ne te sens pas épanouie mais que tu ne sais pas quoi faire, je te donne 5 pistes à explorer dans cet article.

Trouver sa voie et changer de travail, 5 pistes pour y parvenir

1. Te demander quelles sont tes réels désirs professionnels

Nos désirs sont des éléments qui guident nos actions et nos choix de manière consciente ou non.

Par exemple, si tu as le désir de t’acheter une paire de chaussures, il y a beaucoup de chance pour que tu ailles l’acheter. Derrière l’action, il y a le désir, l’envie d’obtenir quelque chose. Ou de répondre à un besoin en particulier, mais aussi l’émotion. Pour une paire de chaussures, tu recherches par exemple la satisfaction d’avoir un nouveau bien.

À lire : la théorie de la motivation et pyramide des besoins selon Maslow.

Connaître ses désirs profonds n’est pas facile. Bien souvent, nos réels désirs manquent de clarté et on nage dans le brouillard. Ce travail de clarté sur tes désirs profonds est nécessaire si tu veux réellement mener des actions pertinentes. Et surtout, des actions qui vont te rendre heureuse et qui vont t’apporter de la satisfaction.

Bien souvent, les désirs que l’on a sont influencés de différentes manières par notre perception. Que ce soit dû à notre expérience personnelle. À notre environnement familial et social. Ou encore, aux croyances qu’on nous a inculquées. Parfois, ce que nous pensons avoir comme désirs, ne l’est pas vraiment en réalité. Car ces désirs ont été influencés d’une façon ou d’une autre part ton entourage ou tes croyances.

Par exemple, tu désires peut-être trouver un CDI pour avoir de la stabilité et une sorte de sécurité. Mais depuis que tu as ce CDI, tu te rends compte qu’aucun de ces deux sentiments n’est vraiment comblé. Tu te sens frustré dans un job qui t’ennuie. C’est ce qui arrive quand tu suis les désirs des autres ou ce que veulent les autres pour toi. Quand tu te conformes à une situation qui ne te convient pas.

Pour remettre de la clarté dans tes désirs, l’une des premières choses à faire est de prendre comme engagement avec toi-même de toujours voir la vérité. Même lorsque celle-ci peut-être douloureuse à accepter ou source de souffrances.

Parfois, tu devras peut-être admettre que tu ne mets aucune action en place pour atteindre tes buts. Ou encore que tu n’as tout simplement pas les ressources, la force ou la méthode pour obtenir ce que tu veux. C’est peut-être dur à admettre, mais une fois que tu le fais, tu arrêtes de résister. Quand tu prends comme orientation la vérité quelle qu’elle soit, alors tu fais un premier pas dans la bonne direction. Celle qui t’amènera là où tu le désires vraiment. Réalise ton introspection et pose-toi les bonnes questions.

2. Lister ce qui te satisfait et ne te satisfait plus dans ta vie professionnelle actuelle

Pour continuer dans ta lancée vers plus de clarté et déterminer ce que tu veux faire, je te propose de lister ce qui te satisfait ou non actuellement dans ta vie pro. En effet, l’une des meilleures façons de savoir ce que tu veux, c’est d’identifier ce que tu ne veux plus et ce qui te satisfait déjà. Quand tu sais ce que tu ne veux pas, tu sais forcément ce que tu veux.

Un exercice simple à réaliser est donc de prendre une feuille et de la diviser en deux colonnes. Une pour noter ce qui te satisfait dans ta vie professionnelle et dans l’autre ce que tu voudrais voir disparaître. Durant cet exercice, peut-être que tu découvriras de nouvelles vérités sur toi. Chaque nouvelle vérité est bonne à prendre, même si ça ne te plaît pas ou si ce n’est pas à ton avantage.

Si tu remarques avoir plus de notes dans insatisfait, ne soit pas paniqué. Au contraire, cela peut te permettre d’identifier tes désirs profonds. Peut-être que tu te rendras compte que ton désir profond, c’est de travailler dans la nature qui sait ? 

3. Répertorier tout ce que tu aimes faire et les activités pour lesquelles tu es douée

Si tu n’as aucune idée de ce que tu veux faire de ta vie professionnelle, la meilleure orientation à prendre est vers les activités que tu aimes faire. Tes centres d’intérêt, passions, compétences, ressources, points forts et potentiels sont des éléments que tu dois retrouver d’une façon ou d’une autre dans ta vie professionnelle.

En répertoriant tous ces éléments, cela te donnera une direction pour tes réflexions et recherches. Pour cela, je te propose comme exercice une série de questions auxquelles répondre de manière la plus juste possible. Plus tu te rapproches de la vérité, plus tu es en mesure de trouver les solutions que tu cherches.

  • Qu’est-ce que tu aimes particulièrement faire au travail?
  • Qu’elles sont les activités pour lesquelles ont te dit souvent que tu es douée ou que tu as du talent?
  • Qu’elles sont tes compétences professionnelles? Qu’est-ce que tu sais faire facilement?
  • Quels sont tes centres d’intérêts dans la vie?
  • Quels sont tes points forts?
  • Quels sont tes axes d’améliorations?

Travailler sur ton Ikigaï peut également t’aider à trouver un métier satisfaisant !

4. Quelle est ta vision à long terme de ta vie professionnelle?

La visualisation est pour moi un très bon exercice en matière de développement personnel. De plus, il est possible de l’appliquer sur différents domaines de vies. Cet exercice plutôt simple, peut réellement être bénéfique si tu te laisses vraiment aller à tes désirs. Il peut également t’aider à en apprendre davantage sur toi, mais aussi de repérer des schémas mentaux, croyances limitantes ou encore de découvrir de nouvelles vérités.

C’est un moment de conscience où tu te concentres sur toi, tes envies et désirs. Pour réaliser cet exercice, tu as simplement besoin de quelques feuilles et d’un stylo. Puis de te demander à quoi tu voudrais que ta vie professionnelle ressemble dans 5 ou 10 ans. Il s’agit de te donner une vision à long terme de ce que tu souhaites accomplir et qui tu veux être. Plus tu seras précise, plus l’exercice sera bénéfique. Par exemple, l’endroit où tu travailles, avec qui, quel genre de personnalités, qu’est-ce que tu fais, etc.

5. Faire des tests de personnalité

Une bonne façon d’en apprendre plus sur soi, c’est de faire des tests de personnalité. Sur internet tu peux trouver des centaines de tests en tous genres. Bien entendu ils ne se valent pas tous et il est évident qu’il ne faut pas choisir n’importe lesquels. Toutefois, s’ils sont fiables, ils peuvent réellement t’aider à mieux te connaître et à voir des choses que tu ne vois pas chez toi.

Pour ma part, le premier test que j’ai réalisé pour savoir où je voulais me diriger, c’est le test RIASEC. Pour obtenir les résultats complets, j’ai dû payer aux environs de 10 euros. Ce test m’avait pas mal aidé, surtout à déterminer mon profil, mes points forts et points faibles. Un second test et que je trouve vraiment pas mal aussi est celui sur les 16 personnalités. À la fin du questionnaire, le bilan est vraiment complet avec une vue d’ensemble de ton profil et ce gratuitement. En plus de ces résultats ils proposent également des guides pour chaque type de personnalité afin que tu puisses travailler sur toi.

Tu peux aussi travailler sur ton Ennéagramme ou encore sur ton Human Design.

Je te le répète encore une fois, mais au cours de ces tests il est essentiel que tu restes 100 % honnête envers toi-même. Autrement, les résultats seront faussés. Même si la vérité ne te plaît pas, tu dois admettre qui tu es vraiment pour te diriger dans la bonne direction.

L’essentiel à retenir pour réussir à trouver sa voie professionnelle

✔️ La connaissance de soi est une clé pour savoir ce qu’on veut vraiment

✔️ Les tests de personnalités peuvent être une bonne façon de trouver des métiers qui te correspondent

✔️ Trouver sa voie n’est pas simple et ne va pas se faire en quelques jours

✔️ L’exercice de l’Ikigaï peut également être une solution pour trouver ta voie professionnelle

✔️ Tu peux également te faire accompagner si tu n’arrives pas à réaliser ce travail seule

Changer de voie professionnelle 5 pistes à explorer

Un avis ? Un retour à me faire sur cet article ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

D’autres articles qui pourraient t’intéresser