Définir la structure et le parcours sur ton site internet

par Juin 9, 2021Blogging2 commentaires

Créer un site internet est devenu plus simple que jamais! Sans connaissance en codage, tu peux facilement créer un site internet en no-code, par le biais d’un CMS tel que WordPress. Toutefois, créer un site internet ça ne se fait pas au hasard et sans un minimum de réflexion et de stratégie! En effet, déterminer en amont la structure, ainsi que l’arborescence de ton site internet, va te permettre d’apporter à ton audience une bonne expérience utilisateur.

À noter, que l’UX design (expérience utilisateur), est à la fois important pour ton audience forcément, mais aussi pour le référencement naturel de ton site internet. Une bonne structure de ton site et ses contenus impacteront positivement ton positionnement dans les moteurs de recherche. 🚀

Dans cet article, je vais donc te partager les étapes pour te permettre de déterminer la structure et l’arborescence de ton site internet. Qui représente un peu la base de ton site. Ainsi, à l’issue de ce travail, tu pourras soit commencer à créer ton site internet en suivant ta structure. Soit tu pourras tout simplement revoir ton site internet et peut-être apporter des améliorations et optimisations!

Comment déterminer l'arborescence et la structure de mon site internet?

1. Déterminer la ligne éditoriale de ton site internet, avoir un projet clair

Avant toute chose et pour mener à bien ton travail, tu dois déterminer la ligne éditoriale de ton site internet. Ou tout du moins, que ton projet soit clair et que tu saches exactement (et c’est très important) quelle audience, quelles personnes tu souhaites attirer sur ton site internet.

Lorsque tu as ta ligne éditoriale bien définie et que tu sais précisément qui tu veux attirer sur ton site internet, c’est là que tu peux alors passer à l’étape suivante.

En effet, selon qui tu souhaites attirer, mais également en fonction de ta ligne éditoriale, tu ne vas pas avoir les mêmes objectifs, et la structure de ton site internet sera différente. Selon tes objectifs, certaines pages seront plus mises en avant que d’autres.

2. Quels sont tes objectifs?

La deuxième étape, et celle-ci se rejoint au point précédent, c’est de déterminer tes objectifs. Quels sont tes objectifs sur ton site internet? Quel type d’expérience tu souhaites apporter à ton audience?

Cela va ensuite te permettre de déterminer quelles actions, modifications et optimisations tu peux effectuer sur ton site internet. Avoir un plan d’action.

Sans objectif pour moi on avance à l’aveugle et nos actions et décisions manquent de pertinence et parfois de justesse. De plus, une bonne connaissance de ton client idéal, te permet de connaître ses besoins et attentes, afin par la suite, d’y réponde au mieux en ajustant la structure de ton site internet.

Pour te montrer un exemple concret, je vais prendre comme exemple la refonte de ce site internet que j’ai réalisé durant le mois de mai. Ci-dessous, tu vas retrouver une capture de mes statistiques avant et après la refonte de mon site et donc la restructuration de celui-ci, voici les résultats:

Mes objectifs à l’issue de la refonte de mon site internet étaient en premier lieu d’améliorer l’expérience utilisateur. Notamment, augmenter la durée de session moyenne à +1min.

Je souhaitais également diminuer mon taux de rebond et donner envie aux utilisateurs de rester sur mon site internet. Mon objectif était de passer sous le seuil des 80%.

Comme tu peux le constater, au niveau de mes objectifs, ils sont largement atteints! Depuis la refonte de mon site, j’ai souvent des sessions de plus de 30minutes.

Si je te partage cet exemple, c’est pour te montrer qu’en ayant des objectifs clairs, tu vas mettre en place les bonnes actions qui te permettront d’atteindre les résultats espérés.

Parmi tes objectifs, on pourrait très bien y retrouver par exemple « augmenter le nombre de mes ventes ». Dans ce cas, revoir tes pages de ventes et placer tes produits à des endroits stratégiques sur ton site internet sont des actions que tu peux mettre en place.

Notamment revoir l’expérience utilisateur et l’amener inconsciemment à consulter les pages que tu veux qu’il voie.

3. Déterminer la structure de ton site internet

Une fois que ta ligne éditoriale et tes objectifs sont clairement définis, tu as désormais entre les mains toutes les informations et éléments te permettant de schématiser la structure de ton site internet. En effet, il s’agit vraiment de faire une feuille ou un document, dans lequel tu vas retrouver l’arborescence de ton site internet.

3.1 Faire une liste des pages de ton site

Pour commencer, la première chose à faire est de lister l’ensemble des pages présentes sur ton site internet (accueil, à propos, contact, blog, catégories, etc).

De plus, il peut également être intéressant pour chacune des pages listées, d’écrire leur utilité et quel est leur objectif. Ainsi lors de la conception de ces pages, ou leur réédition, tu vas pouvoir les créer en fonction de tes objectifs.

À lire: quelles pages ajouter sur son site internet (dont 4 obligatoires selon ton activité).

3.2 Hiérarchiser et trier tes contenus

Une fois que tu as la liste de toutes les pages qui seront présentes sur ton site internet, la seconde étape consiste à déterminer leur niveau de hiérarchie.

De plus, il est aussi important pour tes contenus articles de blog, de les trier et de les catégoriser. Tes catégories doivent faire partie de la structure de ton site et être bien choisies (mots-clés)!

3.3 Schématiser la structure de ton site

Une fois que tu as ta liste et que tu as pu hiérarchisé toutes tes pages et contenus, le but pour toi est de faire un schéma comme celui que je te présente juste en dessous.

Pour commencer tu vas déjà procéder avec tes pages principales. Pour tes contenus articles de blog, tu vas pouvoir détailler et créer l’arborescence par la suite.

structure et hiérarchie d'un site internet schéma d'exemple

Comme tu peux le voir sur le schéma, tu as plusieurs niveaux de hiérarchie. En principe, il y a une règle à toujours suivre sur un site internet, c’est la règle des 3 cliques.

Normalement, pour accéder aux différentes pages sur ton site internet, un utilisateur doit y arriver en 3/4 cliques grands maximum.

3.4 Ne pas négliger l’expérience et parcours utilisateur

En créant ton schéma, il est important de garder à l’esprit expérience utilisateur et surtout les pages sur lesquelles tu veux que ton audience se rendent. En effet l’UX design consiste à créer le parcours de ton utilisateur afin de l’amener là où tu veux qu’il aille.

Ou plus clairement : lui proposer la meilleure expérience sur ton site internet, en faveur de tes objectifs et dans le but de le faire revenir.

En facilitant le parcours de ton utilisateur et en le guidant en quelque sorte au fil des pages (en l’amenant là où tu veux), l’utilisateur vis inconsciemment une expérience unique sur ton site internet et va apprécier cette accessibilité et faciliter à naviguer sur ton site.

Une chose que tu peux donc faire est de te demander dans l’idéal, quel est le parcours de ton client idéal sur ton site. En partant d’un point A (par exemple, il lit un article de blog), tu veux l’amener à ton point B (par exemple ta page services). De là demande-toi de quelle manière est-ce que tu peux l’amener de ce point A au point B.

3.5 Créer l’arborescence de tes contenus

Une fois que tu as le schéma de ton site internet, si tu as un blog, il va bien falloir le remplir d’articles. Pour cela, en reprenant les catégories de ton site, tu peux dans un premier temps faire un mindmap avec toutes les idées qui te viennent. Ensuite il te suffit de classer et trier les contenus dans les différentes catégories et de faire des liens entre tes articles!

Cette étape est aussi importante pour la structure de ton site que pour son référencement. En pensant en amont à ton maillage interne, contenus principaux et secondaires, tu améliores l’expérience utilisateur dans un premier temps. Mais surtout tu seras donner la priorité aux contenus principaux et stratégiques pour débuter.

4. Conception de ton site et ajustements

Lorsque tu as toute la structure de ton site internet tu peux alors enfin passer à la conception et à la création de tes différentes pages.

Si tu revois la structure de ton site internet dans le but d’une refonte, dans cette newsletter du blog je te partage 5 conseils avant de te lancer dans la refonte de ton site si tu le fais seule! (d’ailleurs n’hésite pas à venir nous rejoindre!)

Une fois que ton site internet est prêt et en ligne, il est important par la suite de suivre tes statistiques. Afin d’examiner comment les utilisateurs se comportent sur ton site internet. Par la suite, tu pourras ainsi apporter des ajustements et améliorations à tes pages et contenus.

5. Structure du contenu de ton site

Dernier point important sur la structure de ton site internet, c’est également la structure du contenu de ton site internet. Je t’en avais déjà parlé dans cet article, avec quelques conseils pour rédiger un bon article de blog et optimisé SEO.

Que ce soit pour tes articles, ou la structure interne de ta page, il est important de bien respecter l’utilisation des balises H1 (titre principal), H2, H3, H4, etc (les sous-titres). Surtout lorsque tu crées une page avec un builder, il est important de bien respectée cette hiérarchie. Cela peut nuire à ton référencement, car l’utilisation des titres est incohérente. On ne passe pas d’un H1 à un H3 par exemple. Il nous faut un H2 avant. Puisque le H3 est le sous-titre du H2.

D’autres balises sont également importantes pour la structure et le référencement de ton site. Comme par exemple les liens indiqués en no follow, les mots en gras, en italique, la balise alt de tes images. Tous ces éléments font partie de la structure de ton site et permettent aux spiders de mieux comprendre le sujet de la page ou de l’article, pour ensuite pouvoir l’indexer.

À retenir sur la structure d’un site internet

  • En amont il est important d’avoir une ligne éditoriale bien définie et un projet clair.
  • Déterminer quels sont tes objectifs par rapport à ton site internet est une étape essentielle qui guide ensuite tes actions.
  • Schématiser la structure des pages et contenus de ton site internet te permet d’avoir une vue d’ensemble de l’organisation de ton site internet.
  • L’UX design (expérience utilisateur) est à prendre en compte lors de la conception et de la structuration de ton site. L’utilisateur est celui qui navigue sur ton site internet et il est important de penser à l’expérience que tu veux lui faire vivre, ainsi que le parcours que tu veux qu’il effectue sur ton site.
  • Travailler sur la structure de ton site internet est aussi une étape essentielle pour l’optimisation et le référencement de ton site internet sur les moteurs de recherche.
  • La règle des 3 cliques est à toujours garder en tête lors de la conception de ton site.
  • Suivre tes statistiques te permet d’observer le comportement de ton audience sur ton site. Une étape importante afin de déterminer si tes actions apportent les bons résultats. Cela peut également te permettre d’améliorer l’expérience utilisateur et l’organisation de ton site.
  • La structure de ton site internet se situe également au niveau interne pour tes pages et contenus. Avec les balises et hiérarchie des titres.

2 Commentaires

  1. Charlotte

    Hello ! Merci beaucoup pour ton commentaire je suis vraiment contente que cet article t’ait plu! C’est vraiment top que tu aies pensé tous ces détails avant même la conception de ton site, tu pars sur de bonnes bases! 💪

    Concernant le nombre de visites, n’hésite pas à miser sur l’utilisation de Pinterest combiné avec une stratégie de référencement naturel sur ton blog! Cela mettra quelques mois avant que tu obtiennes des résultats probants, toutefois, sur le long terme c’est l’une des meilleures solutions pour attirer à toi ton client idéal sans forcément avoir besoin de prospecter.

  2. Deltrey

    Hello,
    Merci pour ces précieux conseils, qui me rassurent sur ce que j’ai fait pour mon site. Il est vrai que sans objectifs clairs, on ne peut pas faire grand car on ne sait pas vraiment pourquoi on fait les choses. J’ai vraiment pensé à la structure de mon blog, les thèmes abordés, l’expérience utilisateur, etc bien avant son lancement.
    Mon blog a tout juste un mois, je n’ai pas beaucoup de visites pour l’instant mais je ne désespère pas. Il faut laisser du temps au temps.
    Merci beaucoup pour cet article très complet et bien illustré.

Une réaction suite à cet article? Fais-moi part de tout ça en laissant un mot!