Quand déléguer dans son business en ligne ?

⚡ La liste d’attente pour le programme Destination Pinterest est ouverte ! Découvre ça tout de suite ! En savoir plus.

Développer un business en ligne quand on est seule, cela demande de porter plein de casquettes différentes ! Comptable, Community Manager, Social Media Manager, Vendeuse, CEO, etc. Cependant, il est aussi bon de savoir que pour amener une entreprise à un certain niveau, tu ne peux pas tout faire toute seule. Si tu veux te développer plus rapidement et pouvoir mener différents projets, parfois, déléguer devient une nécessité. Parfois déléguer c’est aussi ce qui va te permettre de pouvoir faire plus.

Peut-être que le fait de vouloir déléguer est quelque chose qui te trotte dans la tête ? Dans cet article, on ne va pas voir comment déléguer, mais quand cela peut être pertinent, voir nécessaire et utile de déléguer.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, je tiens juste à préciser un petit point avec toi et à dégommer peut-être l’une de tes croyances. Déléguer n’est pas une DÉPENSE. Déléguer des tâches de ton entreprise à des prestataires, c’est un INVESTISSEMENT. Faire la différence entre dépense et investissement est important. Parce que tu ne vas pas aborder le sujet sous le même angle.

En voyant le fait de déléguer comme une dépense, tu vas être retissant. Tu ne vois pas les bénéfices et ce que cela peut t’apporter de déléguer. En voyant cela comme un investissement, tu as la notion de résultat et de bénéfices qui en découle. Investir, c’est savoir que tu vas lâcher une certaine somme d’argent, mais en sachant que cet argent va t’apporter beaucoup plus. Ce n’est pas une perte, c’est un gain.

À quel moment déléguer dans son entreprise ?

1. Déléguer quand on manque de temps

L’une des raisons les plus évidentes pour la question « quand déléguer dans son business » c’est bien quand on commence à manquer de temps ! Si tu vois que tu commences à devoir prioriser et faire des concessions sur certains projets ou tâches dans ton business, c’est qu’il est peut-être temps de faire appel à un prestataire ! 😊

Il n’y a clairement rien de plus frustrant que de devoir se dire, je vais devoir mettre tel ou tel projet de côté parce que je ne peux plus tout gérer. Par exemple, si tu es prestataire de service et que tu as beaucoup de clients, tu n’as peut-être plus le temps de communiquer sur ton business. En un sens tu pourrais te dire : « ce n’est pas grave, j’ai suffisamment de clients ». Mais comment tu fais si un ou plusieurs de tes clients te lâchent et que tu as complétement déserté ta com’ ?

2. Déléguer lors d’une surcharge de travail temporaire

Déléguer, ce n’est pas forcément que pour des prestations à long terme. Tu peux faire appel à des prestataires pour des missions courtes ou des tâches ponctuelles. Par exemple, si tu as un podcast, que tu fais de la retranscription en article pour ton blog et que tu sais que tu n’auras pas le temps de le faire pour le prochain, tu peux très bien demander à une personne de le faire une seule fois.

De plus, selon les tâches, cela peut te permettre de faire appel à différents collaborateurs à chaque fois et par la suite, quand tu auras besoin de ce corps de métier pour du long terme, tu pourras faire appel au prestataire avec lequel ça a le plus accroché. Finalement faire des tests pour anticiper le jour où tu voudras déléguer à 100 %. 👍

3. Déléguer quand on souhaite faire passer son entreprise à un autre niveau

C’est bête à dire, mais les plus grandes entreprises de ce monde ne se sont pas développées à l’aide d’une seule personne. Bien que je suis sûr que tu as les capacités et les compétences pour tout faire, dans un premier temps tu vas t’épuiser à la tâche. Et dans un second temps, tu ne peux pas être partout à la fois !

Jeff Bezos, ancien CEO d’Amazon (eh non ce n’est plus lui maintenant), a commencé à développer son projet et son idée dans son garage. Pour amener Amazon là où elle en est aujourd’hui, Jeff Bezos a dû faire appel à d’autres personnes pour développer son entreprise.

Si tu as comme ambition de générer de gros chiffres d’affaires, ou d’avoir plus d’impact sur la société avec ton business, tu ne pourras pas le faire toute seule. Certes, tout va partir de toi, de ton cerveau, de tes idées et de ton énergie, mais ça sera aussi grâce à d’autres personnes qui vont intervenir et t’aider à développer ton projet à plus grande échelle.

« Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin »

Et pour te dire aussi, même dans de grandes écoles de commerce, l’une des premières choses qu’on t’apprend quand il est question de création d’entreprise : c’est la délégation.

4. Manque de compétences et de connaissances sur un domaine

Bien évidemment, être entrepreneur, c’est aussi être constamment en formation ! Personnellement, c’est quelque chose qui m’attire aussi beaucoup dans le métier d’un entrepreneur. Le fait de me former constamment à de nouvelles compétences et à de nouveaux outils. Parce que oui être entrepreneur, c’est un métier et ça s’apprend !

Cependant, quand notre entreprise se développe, on manque parfois de temps et se former devient alors compliqué. Si tu veux développer certains projets ou aspects de ton business, mais que tu n’as pas le temps de te former, déléguer peut aussi être une option ! Par manque de connaissances et de compétences dans un domaine, faire appel à des experts et à des spécialistes dans ce domaine va également te faire gagner un temps précieux. Et on est d’accord, quand on est CEO, le temps c’est précieux. 🙏

5. Déléguer sur des tâches que tu n’aimes pas faire

Quand tu peux financièrement te le permettre, déléguer c’est aussi l’occasion de te décharger de certaines tâches que tu n’aimes tout simplement pas faire ! Comme je le disais en début d’article être entrepreneur c’est être multi casquette et faire plusieurs métiers à la fois, en plus de la niche de ton activité et de ton expertise. Il faut bien se l’avouer, même si on le fait, on a tous quelque chose qu’on déteste faire. On le fait quand même parce qu’on n’a pas le choix, mais ce n’est pas le kiff tu vois.

Te décharger des tâches que tu n’aimes pas faire, c’est un gain de temps, de la charge mentale en moins et plus de kiff dans ton quotidien !

6. Déléguer durant une période de lancement

Les périodes de lancements dans un business c’est sûrement les plus stressantes et les plus chargées de toute l’année. Il y a tellement de choses à faire et à penser que ça devient une grosse source de charge de travail et de charge mentale ! Durant les périodes de lancement (comme on a pu le voir dans le point 2 de cet article), tu peux déléguer de manière temporaire certaines tâches de ton business.

Peut-être que tu n’as pas envie de faire ton lancement seule, ou que tu sais d’avance que tu ne pourras pas être partout durant ce laps de temps. Dans ce cas, faire appel à un prestataire pour une mission courte peut être bénéfique pour toi et pour ton entreprise !

Par exemple, si la com’ ce n’est pas trop ton délire mais que tu souhaites réussir ton lancement, tu peux faire appel à un Social Media Manager. Elle pourra élaborer et planifier ta stratégie pour booster ta com’ durant cette période. De même, si le copyrighting et la rédaction d’une page de vente c’est pas ta tasse de thé non plus, tu peux faire appel à un prestataire pour la rédaction de cette page, voire même de ton tunnel de vente si tu as une newsletter.

7. Déléguer pour mettre en place des intégrations et automatisations

Dans un business, avoir un vrai système d’organisation et de gestion c’est un essentiel ! Mettre en place des intégrations et des automatisations à différents niveaux va te faire gagner un temps précieux au quotidien ! Mais peut-être que la technique et toi ce n’est pas une grande histoire d’amour ? Tu peux alors déléguer certains points techniques à des prestataires qui vont te permettre justement de te créer des automatisations et intégrations aux petits oignons tout ça sans prise de tête !

8. Tu aimerais te consacrer sur le cœur de ton entreprise

Être entrepreneur c’est faire plusieurs métiers à la fois. Mais peut-être que justement, tu en as marre de devoir gérer ces différents aspects et que tu as envie de te consacrer sur le cœur de ton entreprise : tes clients (si tu es prestataire de service), la création (si tu es une marque ou un créateur). Déléguer toutes ou une partie des tâches qui ne correspondent pas à ton expertise peut être une solution.

9. Tu souhaite développer un nouveau projet

Quand on est entrepreneur, on a bien souvent 1 milliard d’idées en tête. Chaque jour c’est l’effusion dans ton cerveau et tu as toujours plein d’idées et de nouveaux projets en tête. La créativité c’est aussi une qualité importante quand on est entrepreneur. C’est ce qui nous permet de nous renouveler en permanence et de toujours améliorer nos offres et faire évoluer notre entreprise. Cependant, un entrepreneur et comme tout autre être humain : il a 24h dans une journée.

Si tu as envie de lancer un nouveau projet mais que tu sais pertinemment que tu n’auras pas assez de temps pour t’y consacrer, te décharger de certaines tâches va justement te permettre d’avoir plus de temps pour te lancer dans de nouveaux projets !

10. Tu as les moyens financiers pour déléguer certaines tâches dans ton business

Of course, pour déléguer il faut avoir les moyens financiers pour le faire ! Déléguer ce n’est pas gratuit. Même si ce n’est pas une dépense et bien investissement, un investissement ne se fait pas sur un coup de tête et sans réflexion. Déléguer c’est bien souvent un cap pour un entrepreneur et pas toujours le plus simple à faire. Il faut se poser les bonnes questions et surtout au niveau gestion financière, faire des calculs et se demander si on peut se le permettre et si l’entreprise à les ressources pour le faire.

Dans le cas où tu t’es reconnu dans les points précédents mais que tu n’as pas justement les ressources financières pour le faire, soit tu vas devoir alors faire des concessions et prioriser les priorités. Soit, si tu as une épargne sur ton compte pro, te demander s’il est pertinent et judicieux d’investir une partie de cette somme pour déléguer.

L’essentiel à retenir sur « quand déléguer »

✔️ Il n’y a pas de bons ou de mauvais moments pour déléguer

✔️ Déléguer dans ton entreprise n’est pas une dépense mais un investissement

✔️ Déléguer demande de la réflexion et une mise au point sur ton business

À quel moment est-il nécessaire de déléguer dans son business ?

Un avis ? Un retour à me faire sur cet article ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

D’autres articles qui pourraient t’intéresser