Ces dernières semaines nous vivons une situation inhabituelle qui a chamboulé le quotidien de tous. Nous sommes tous confinés chez nous et tous nos déplacements sont restreints au strict minimum. Nos habitudes et routines ont dû également évoluer et changer suite à cette situation. La plus pars de nos projets de vies sont mis en stand-bye et on ne peut plus rien prévoir. Peut-être que d’ici le 11 mai les choses reprendront doucement le rythme, mais d’ici là, il reste encore quelques semaines de confinement à occuper.

Je sais que ce confinement n’est pas facile pour tout le monde et surtout au niveau du moral et du mental. Il est certains que le manque de contact social et l’enfermement n’est pas forcément bon. Car nous avons besoin de bouger, de voir d’autres personnes, de respirer l’air frais et de prendre un peu le soleil. Dans cet article je voulais vous partager des conseils et astuces pour garder le moral et un bon état d’esprit. 🤓

Faire attention à ton état d’esprit

Comme je te disais, le confinement peut avoir un impact négatif sur notre état d’esprit. Pour certaines personnes cette période d’enfermement peut faire resurgir des blessures ou des peurs. Sans parler d’enfermement, cette situation amène aussi son lot de drame. Tout ce qu’il ce passe dans le monde actuellement à un impact négatif de manière générale. Il est donc d’autant plus important de faire attention à ton état d’esprit.

Le mindset c’est quelque chose qui s’entretient et où il est question de perception. Dans cette période en effet tu as le choix de te concentrer sur le négatif de toute cette histoire. Ou alors, de l’accepter et de te concentrer sur des choses qui vont te permettre de mieux vivre cette situation. Je ne dis pas que tu ne dois pas faire attention à ce qu’il ce passe et faire comme si de rien n’étais. Je parle d’acceptation et de lâcher prise.

Il y a certaines choses sur lesquelles nous n’avons pas de contrôle. En concentrant ton énergie et ton attention sur des choses que tu ne peux pas changer, tu perds ton temps et ta force. Dans ce genre de situation nous réagissons tous différemment, certaines personnes se sentiront moins touchées que d’autres. Le plus important c’est de faire attention à toi et de ne pas te laisser atteindre par cette situation.

Je suis une personne de nature anxieuse et stressée et cela à toujours été. J’ai donc développé un énorme besoin d’anticipation et de contrôle afin de me sentir sereine. Face à cette situation inconnue et dont je ne pouvais anticiper l’ampleur, tu te doutes que dans ma tête c’était l’angoisse. Les premiers jours ont été durs à contrôler, car je faisais des crises d’angoisses. Depuis le temps, j’ai appris à gérer mon stress et à réagir en conséquence. J’ai donc pris de la distance sur la situation actuelle et j’ai lâché prise. La suite s’est mieux déroulée et les crises d’angoisses se sont stoppées.

À lire : comment j’ai appris à gérer mon stress.

Profiter du confinement pour se recentrer sur soi

Cette période peut-être l’occasion de te recentrer sur toi et de prendre un peu de recul sur ta vie. Ces dernières années, on avait tous la tête dans le guidon. Nous vivons beaucoup dans le superficiel et notre attention est souvent dirigée sur ce que nous n’avons pas. Depuis le début de cette situation, la vie nous rappelle quelles sont nos priorités et ce qui est essentiel pour nous.

Durant cette période cela peut-être l’occasion de réaliser une petite introspection et un petit point. Tu peux faire une liste de tes réussites, des choses pour lesquelles tu es fière. Ou encore tout simplement prendre du temps pour prendre soins de toi et de ton corps. Pour ma part lors de mes 3 semaines en confinement (car j’ai repris le travail), me recentrer sur moi m’a également aidé à gérer mon stress. J’en profitais pour faire des séances de méditations plus longues, ou encore pour écrire et réfléchir sur moi.

À découvrir : ton workbook gratuit pour changer tes habitudes.

Suivre des personnes qui t’inspirent et qui propagent des ondes positives

Encore plus que d’ordinaire, dans ce genre de périodes il est d’autant plus important de s’entourer de bonnes personnes et de choses positives. Cela te permet de nourrir ton esprit de pensées positives. Grâce aux réseaux sociaux tu as la possibilité de suivre des tas de personnes inspirantes et pleines d’énergies. Pour ma part j’ai des comptes en particulier que je suis et qui me permettent de me motiver et de positiver.

N’hésite pas à user de tes sources d’énergies positives dans ce genre de moment. Pour ma part, j’aime aussi regarder des photos des moments de joie dans ma vie. Ça me fait toujours du bien au cœur et ça me remonte toujours à bloc. Dans ces moments je ressens une vague de fiertés et d’amour envers moi-même. Donc n’hésite pas à remonter dans tes archives stories Instagram, Facebook et Snapchat !

Éviter de regarder trop souvent les informations

Bien que rester informé de l’actualité est important, ma foi je pense qu’il est aussi essentiel de prendre des distances. Avec ce qu’il ce passe en ce moment, aux informations on ne parle que de ça. Pour éviter de nourrir des pensées angoissantes ou des peurs, il vaut mieux s’en éloigner et se limiter à les regarder. 🖥

Pour ma part au début je suivais régulièrement ce qu’il se passait. J’ai fini par prendre des distances par rapport à ces événements et de m’informer au maximum 1 fois par semaine. Ça évite d’entretenir la peur et les sentiments négatifs qui émergent de cette situation. Surtout que tout ce qu’il ce passe en ce moment n’est pas joyeux.

Se donner un but à atteindre avant la fin de ce confinement

L’une des meilleures solutions pour occuper son esprit c’est de se donner un but à atteindre. Si tu n’as rien à faire et que tu ne veux pas rester à rien faire, fixe-toi un objectif. Cela peut-être de commencer une nouvelle activité, te concentrer sur un projet que tu avais mis de côté, ou encore changer tes mauvaises habitudes. 🗓

Avoir un but c’est se donner une priorité en tête. Ça te permet aussi d’occuper ton temps et de concentrer tes pensées sur celui-ci. Pour ma part pendant ce confinement j’avais pour objectif de me mettre à fond sur le blog et de profiter aussi de mon temps libre pour moi. J’en ai profité pour cuisiner presque tous les jours, prendre soins de mon corps, revoir ma vision et ma mission de vie.

Tenir un journal de gratitude

Comme je le dis toujours, la gratitude est une capacité à développer. Ça aide à entretenir un bon état d’esprit et surtout à se rappeler de la chance qu’on a. Si tu as tendance à trop donner d’importance au négatif, pratiquer cet exercice tous les jours te permettra de voir les choses sous un autre angle.

Je ne serais pas la seule à te le dire, mais à partir du moment où tu décides de voir les choses de manière positive et optimiste, tout change dans ta vie, vraiment. Lorsque j’ai décidé de me concentrer sur les positifs beaucoup de portes se sont ouvertes. La gratitude permet d’entretenir cet état d’esprit.

Dans ce genre de situations qui nous amènent à voir notre vie autrement, exprimer notre reconnaissance pour tout ce que nous avons est bénéfique. Cela entretient un cercle vertueux. 🔄

À lire : pourquoi et comment pratiquer la gratitude au quotidien ?

Exprimer ce que tu ressens

Que ce soit à l’écrit ou de manière orale avec quelqu’un, dans ce genre de période il est important de s’exprimer et de ne pas tout garder pour soi. Chaque personne réagit différemment face à la même situation et certaines personnes vivent mal ce confinement. Si c’est ton cas, il est important d’en parler et de ne pas tout garder pour toi. C’est ok de pas se sentir bien. Si tu ne peux pas en parler, écris dans un carnet ce qui ne va pas.

Pour ma part l’écriture ✒ est une activité qui me permet de me libérer et d’extérioriser des choses que je n’arrive pas à dire à l’oral. Il y a certaines choses qu’on n’ose pas aborder avec les autres ou qu’on veut garder pour soi. En quel cas, tu dois l’extérioriser d’une autre façon. C’est une activité thérapeutique et réellement bénéfique pour le moral.

À lire : l’écriture pour apprendre à extérioriser.

Lâcher prise

Dans ces moments, où on se sent comme impuissant il est difficile de lâcher prise. En soi on ne peut pas supprimer le virus en un claquement de doigts. De même que cette situation risque de perdurer encore et on essuiera surement les conséquences. Toutefois, tu peux agir sur l’instant présent et faire en sorte de vivre au mieux cette situation. Comme je te l’ai dit tout à l’heure, tu y gagneras plus en concentrant ton énergie sur des actions concrètes, plutôt que sur des pensées négatives.

Lâcher prise signifie mettre de côté toutes les choses sources de souffrances et sur lesquelles nous ne pouvons rien changer. Qu’on le veuille ou non. Il faut lâcher prise sur cette situation source de souffrance et se concentrer plutôt sur ce dont on peut avoir un impact.

À lire : comment réussir à lâcher prise ?

Prendre soins de soi

Prendre soins de soi ça fait toujours du bien au moral. Il existe des centaines de façons de prendre soins de soi et cela se fait autant sur le plan physique que psychique. Ce confinement en un sens permet à une partie d’entre nous d’avoir beaucoup de temps libre. Ce temps est l’occasion de renouer avec soi et d’être à son écoute.

Tu peux en profiter pour te faire des soins du visage, du corps ou des cheveux. Mais tu peux également t’initier à la méditation ou encore au yoga. L’écriture peut également être une bonne thérapie. Autant d’activité qui te feront autant de bien sur le plan physique que sur le moral.

À lire : 7 façons de prendre soins de toi au quotidien.

Profiter des proches en confinement avec nous

Au quotidien on ne prend pas souvent le temps d’être réellement avec nos proches. Je parle là de profiter de vrai moment de partage, d’écoute et de communication. Ce confinement est l’occasion de resserrer les liens familiaux et de partager des moments qu’on ne fait pas d’ordinaire.

Avec la technologie il est également possible de passer un moment avec nos proches qui se trouvent ailleurs par appel en visio. Vous pouvez très bien organiser des jeux, ou encore un goûter à distance. Garder un contact social est important surtout lorsque nous sommes confinés et que nous avons donc peu d’échanges et de contact social. Bien que ça ne puisse pas remplacer un vrai barbecue en famille, c’est déjà ça non ?

Conclusion

Dans ce genre de période inhabituelle et exceptionnelle, nous réagissons tous d’une manière différente. Certaines personnes se sentiront moins touchées que d’autres. Les conditions dans lesquelles nous sommes durant ce confinement est également un facteur qui impact notre moral. Tous ces conseils te permettent de concentrer ton esprit sur des choses positives et qui te feront du bien. Bien entendu chaque cas et différent et pour certaines personnes, je sais que ces conseils ne suffiront pas, car ils se trouvent dans un contexte familial difficile.

Ce qui est important je pense c’est de garder contact avec ses proches et parler avec du monde. Surtout si tu vis seul et que tu n’as pas de contact social de la journée. Sur le long terme c’est vrai que cela aura un impact sur ton moral.

En tout cas j’espère que cet article t’aura plu et que tu auras trouvées de bonnes idées pour garder le moral le restant de ce confinement ! Si tu ne fais pas encore partie de ma liste de navigateur, tu peux le faire en remplissant le formulaire ci-dessous. Je ne spam pas, je t’envoie un mail chaque lundi pour démarrer la semaine ensemble. En guise de bienvenue tu recevras également une fiche contenant 4 exercices pour booster ta confiance en soi ! (Possibilités de se désabonner à tout moment). Je te dis à très vite !