Définir ou redéfinir ton offre grâce à la méthode QQOCQP

Sep 22, 2021 | Entreprenariat

Avoir une offre lorsqu’on souhaite développer un business en ligne c’est un peu la base. Celle-ci peut prendre différentes formes. Comme une formation en ligne, du coaching, un ebook, un programme, etc, etc. Pour autant définir une offre n’est pas toujours l’étape la plus simple. Même une fois ton offre en place, tu auras besoin de la faire évoluer. Ou encore de la redéfinir de temps en temps pour rester au clair et toujours proposer le mieux à ton client. Pour cela il existe une méthode assez simple et rapide qui peut te permettre de reclarifier ton offre : le QQOCQP.

Le QQOCQP de base est une méthode permettant de résoudre un problème assez facilement. C’est une méthode simple, logique et systématique qui permet l’analyse et la résolution d’un problème. Et lorsqu’on parle de la création ou de la redéfinition d’une offre en entreprise, il y a forcément comme objectif premier : la résolution d’un problème et d’un besoin de la part de ton client.

On va donc voir dans cet article comment redéfinir ou définir ton offre grâce à la méthode du QQOCQP. Je te partagerais 2 façons de procéder pour définir ou redéfinir ton offre. Dans le premier exemple, on va réellement se concentrer sur la définition de ton offre à proprement parler. Dans le second exemple, il va s’agir de prendre ton offre à l’envers en partant d’un besoin de ton client idéal.

Redéfinir et clarifier les offres de son entreprise avec la méthode de résolution de problèmes QQOCQP

Q pour qui

Le « qui » c’est ton client idéal. La définition de ton client idéal est l’une des bases de ton business et quelque chose que tu dois déterminer dès tes débuts. À la fois pour identifier à qui tu t’adresses, qui tu souhaites attirer à toi ou encore avec qui tu souhaites travailler.

Bien souvent, on va dire que tu as un client idéal « global ». Toutefois pour tes différentes offres, il se peut que tu t’adresses à différents types de personne parmi ton client idéal. En effet, lorsqu’on a des offres diversifiées, ou quand on souhaite aborder différents sujets sur son site internet, on ne peut pas s’arrêter à un persona. À mon sens, il est important pour chacune de tes offres de bien définir ton client idéal. Bien que celui-ci puisse différer quelque peu du persona global de ton business.

Ici il s’agit donc de te demander « à qui s’adresse cette offre? », « pour qui cette offre pourrait correspondre? », « qui a besoin de réponse? » « qui cela va impacter? ».

Globalement (pour la méthode), cela correspond aux personnes prenantes, aux acteurs et responsables.

Exemple 1 : entrepreneuse qui n’a pas de temps à consacrer à la gestion de son compte Pinterest et qui souhaite déléguer cette tâche à moi-même.

Exemple 2 : entrepreneuse, blogueuse.

Article qui pourrait t’aider : 5 étapes pour définir ton client idéal.

Q pour quoi

Le « quoi » correspond ici à ton offre en elle-même et pour ton client, à la situation dans laquelle il se trouve.

Globalement (pour la méthode) cela correspond à un objet, une action, une phase ou une opération.

Ici il va donc être question de mettre en avant ton offre, qu’est-ce que tu fais. D’une autre façon il s’agit également de te demander: « qu’elle est sa situation actuelle? », ou encore « quel est l’objet de son questionnement? », « quel est l’objet du problème qu’elle rencontre? ».

Exemple 1 : Community management Pinterest.

Exemple 2 : son entreprise se développe, elle a beaucoup de tâches et de choses à faire et n’a plus de temps à consacrer à la gestion de son compte Pinterest.

O pour où

Le « où » est bien entendu associé ici à un lieu. Cela peut également être une distance ou encore une étape.

Ici il s’agit de se demander « où tu vas aider ton client idéal? », « où est-ce que cela va se passer pour ton offre? ». Pour ton client il s’agit de te demander « où il va pouvoir découvrir ton offre? ».

Dans certains cas il est parfois aussi question de devoir se déplacer chez son client. Tout dépend de ton domaine d’activité. Il peut également s’agir d’une plateforme ou d’un réseau social. Cela dépend encore une fois de ton activité. Pour ton offre, tu peux aussi détailler toutes les étapes par laquelle ton client va devoir passer pour découvrir ton offre par exemple.

Exemple 1 : à distance, communication par visioconférence; what’s app; ou mail. Je travaillerais depuis chez moi. Mon client me découvre sur les réseaux sociaux, il se rend sur mon site internet pour lire les articles de blog, il s’abonne à ma newsletter et découvre mon offre grâce à mon tunnel de vente.

Exemple 2 : à distance, depuis chez elle. Elle est sur internet pour chercher une solution par rapport à son problème. Elle s’abonne à ma newsletter et vient à découvrir mes offres.

C pour comment

Le « comment » est à mon sens le plus important. Parce que pour ton offre il va s’agir de « comment est-ce que tu vas proposer ton offre à ton client? ». Quels sont tes moyens matériels, par le biais de quelle plateforme, les outils dont tu auras besoin. Mais également les différentes étapes de celle-ci.

Globalement, il s’agit des moyens matériels, d’équipement, de matériels, modalités, procédures, ou encore d’autres moyens nécessaires.

Exemple 1 : pour moi; outils Tailwind, code d’accès à son compte Pinterest, définition des objectifs, définition d’une stratégie, suivi statistique régulier, bilan mensuel, création et planification des épingles, etc; pour mon client des moyens financiers pour accéder à mes services.

Exemple 2 : faire appel à un community manager pour déléguer la tâche gestion de son compte Pinterest, avoir les moyens financiers pour faire appel aux services d’un professionnel, chercher une experte dans le domaine, etc.

Q pour quand

Le « quand » signifie pour ton client idéal « à quel moment il aura le déclencheur du besoin?« . Ou encore pour ton offre, « à quel moment est-ce que tu vas la lancer?« , ou « combien de temps tu vas y consacrer?« .

Globalement il est question de planning, moment, durée et fréquence.

Exemple 1 : 2h de gestion hebdomadaire, lorsque mon client va publier un nouvel article (podcast ou vidéo), 2h chaque fin de mois pour faire le bilan.

Exemple 2 : elle se consacre à la gestion de son compte Pinterest chaque jour, ou de manière hebdomadaire si elle utilise Tailwind.

P pour pourquoi

Le « pourquoi » est également un point très important dans la définition de ton offre. Le pourquoi est lié à un besoin, un motif, une motivation, ou encore une raison d’être.

Le pourquoi se situe ici à la fois pour toi et ton client. Savoir pourquoi est-ce que tu souhaites développer ton offre et pourquoi ton client en aurait besoin. Ce point va notamment t’aider dans l’étape communication autour de ton offre.

Globalement il est question ici d’objectif, de raisons, d’utilité et de buts en lien aux différents éléments cité précédemment.

Il s’agit ici de te demander « pourquoi ferait-elle appel à moi? » ou « pourquoi choisirait-elle mon offre plutôt qu’une autre? ». D’une autre façon il s’agit de se demander « de quoi a-t-elle besoin? », « qu’est-ce qu’elle cherche à atteindre? » (ton client idéal).

Exemple 1 : Elle souhaite obtenir de meilleur résultat sur Pinterest, elle n’a plus de temps à consacrer à la gestion de son compte Pinterest, elle ne connaît pas bien le fonctionnement de Pinterest, elle souhaite déléguer, etc. Vis-à-vis de moi-même, j’ai 4 ans d’expérience sur Pinterest, je sais comment mettre en place une stratégie Pinterest adaptée, je me forme continuellement sur le sujet, etc.

Exemple 2 : Elle ne souhaite pas perdre le résultat de ses efforts, voir ses statistiques chuter, elle souhaite continuer à faire tourner son compte Pinterest, attirer du trafic vers son site internet et nouveau contenu, elle souhaite augmenter son chiffre d’affaires, etc.

Comment utiliser la méthode du QQOCQP pour redéfinir et clarifier ses offres en entreprise

Faire un résumé de ton offre

Une fois que tu as pu répondre aux 6 points du QQOCQP, il est alors intéressant de faire un résumé en reprenant tous les points que tu as listés. Il est aussi important par la suite de détailler d’autres points de ton offre. Comme le tarif, ton tunnel de vente, tes moyens de communication, stratégie de communication, UX de ton site internet, ton service client, etc.

Quelle méthode ou procédé utilises-tu pour définir ou clarifier tes offres?

0 commentaires

Qu'as-tu pensé de cet article?

D’autres articles qui pourraient t’intéresser

Se lancer dans un side project

Se lancer dans un side project

Avant que ce blog soit au cœur de ma vie professionnelle et que je me décide enfin à en faire mon business en ligne, il a pendant longtemps été mon side project. Je travaillais en tant que salariée pendant qu’en parallèle je développais mon site internet et mon blog. Je pense que beaucoup d’entrepreneurs ont commencé comme moi. Par un side project qui finit par devenir une activité professionnelle.

Les différentes solutions pour se former lorsqu’on est entrepreneur

Les différentes solutions pour se former lorsqu’on est entrepreneur

Lorsqu’on est entrepreneur, se former est à mon sens un point important. Que ce soit pour faire grandir son activité, acquérir de nouvelles compétences, ou encore développer ses connaissances et se tenir informée des nouveautés dans son domaine d’activité. Dans cet article je vais te partager différentes façons de te former que tu sois entrepreneuse ou non.

10 erreurs à éviter sur Pinterest

10 erreurs à éviter sur Pinterest

Pinterest est un réseau qui fonctionne différemment des autres réseaux sociaux. Dans cet article je te partage 10 erreurs à éviter sur ton compte Pinterest pour y développer ta présence et ta visibilité.

%d blogueurs aiment cette page :