Apprendre à lâcher prise au quotidien et être plus sereine

par | Jan 28, 2020 | Développement personnel, Oser être soi

Dans notre société qui évolue à toute allure et qui ne cesse de demander toujours plus, il n’est pas toujours évident de réussir à lâcher prise. Si tu t’intéresses au développement personnel, ce processus ne doit pas t’être inconnu. En quel cas, cet article te permettra de découvrir le lâcher prise, ses bienfaits et comment t’initier au quotidien à cette pratique.

Pour beaucoup, le lâcher prise est synonyme d’abandon ou encore de résiliation. C’est-à-dire ne rien faire et tout simplement laisser tomber. Alors qu’en réalité, lâcher prise veut plutôt dire, ralentir ou « cesser de tenir quelque chose« . En action cela consiste à laisser de côté ce qui t’empêche d’être bien et de vivre pleinement ce qui est pour toi prioritaire dans ta vie.

Dans cet article je réponds aux questions : su’est-ce que le « lâcher prise »? Pourquoi entamer cette démarche? Comment s’y prendre concrètement?

Comment réussir à lâcher prise au quotidien sur nos sources de souffrances et se sentir ainsi mieux et plus sereine.

Qu’est-ce que ça veut dire exactement le « lâcher prise » ?

Le « lâcher prise » est une démarche personnelle consistant à abandonner ce qui te fait souffrir ainsi que de cesser de donner raison à tes sources de souffrances. Il n’est pas question de te résigner, d’abandonner ou encore de ne plus rien faire. Au contraire, c’est continuer d’agir selon tes priorités et la direction que tu t’es donnée de suivre.

Pour ma part cette démarche m’a énormément aidée à avancer pour sortir de ma dépression. Ça a été un long et dure travail personnel, mais vraiment bénéfique sur le long terme. Pour moi ça m’a permis d’apprendre à mieux me connaître et de comprendre d’où venait ma souffrance. C’est après une prise de conscience que vient le changement et c’est à ce moment qu’on arrive à lâcher prise. On arrive à percevoir les choses différemment et à développer un bon état d’esprit. En mettant de côté des choses futiles, tu laisses aussi de la place à de la nouveauté. Tu laisses de la place pour accueillir de nouvelles choses dans ta vie et sûrement des meilleurs, des choses qui te correspondent plus.

Pourquoi faut-il apprendre à lâcher prise ?

De manière globale lâcher prise te permet de soulager ton cœur et ton dos d’un poids 🏋️‍♀️. Tu arrêtes de te mettre la pression pour des choses secondaires et tu concentres plutôt ton énergie sur tes priorités et ce qui compte pour toi. Cela te permet également d’améliorer ta connaissance de soi car, comme tu le verras par la suite, pour lâcher prise tu dois oser farfouiller en toi et te connaître. Toutes les actions que tu mèneras te permettront de booster ta confiance en soi et également ton estime. Tu ressens un bien-être, tu es moins tiraillée par tes pensées et tu te concentres plus facilement sur le positif, que tu vives des choses positives ou négatives.

Comment lâcher prise ?

Lâcher prise est une démarche personnelle qui demande beaucoup d’efforts et de persévérance. C’est beaucoup de travail et d’investissement et ce n’est pas toujours aussi simple que ça paraît. Ce sont des actions à mener au quotidien, mais également des attitudes et une façon de penser 🧠 qui changent. Pour réussir à lâcher prise, je te propose 7 actions à entreprendre pour y parvenir 👊.

Accepter les expériences qu’elles soient négatives ou positives

Qu’on le veuille ou non, les choses se transforment et évoluent, rien n’est éternel. Que ce soit les personnes, ton environnement, ton mode de vie, en quelque sorte rien n’est stable et les choses changent perpétuellement .

Qu’elles soient positives ou négatives, chaque expérience que tu vis est une opportunité pour toi de grandir et d’évoluer. Pour chacune d’entre-elles, tu as le choix de te concentrer sur le négatif ou alors de te servir du positif pour le mettre à profit. Pour ne plus donner d’importance à ces choses négatives, tu dois donc les accepter. Que ce soit une situation ou une émotion, tu ne peux pas les contrôler. Tu peux seulement accepter leur présence et en quelque sorte attendre que l’orage passe.

Quand une situation t’énerve ou te fait ruminer, rester braquée et concentré dessus ne sert à rien à part donner de l’importance à celles-ci (surtout quand tu ne peux pas changer ce qui a déjà été fait). C’est en leur donnant de l’importance que tu ne fais qu’amplifier ces émotions. Dans ces moments, il vaut mieux se concentrer sur le positif et continuer d’agir de manière positive. Et tout simplement te dire que ce n’est pas grave et que dans tous les cas la vie continue. Comme je t’ai dit, tu as le choix dans la manière de percevoir et de réagir à une situation.

Arrêter de vouloir tout contrôler

Ce point rejoint le précédent. Lorsqu’on reste accroché éperdument à une situation et qu’on ne veut pas lâcher l’affaire, c’est qu’au fond on voudrait pouvoir garder le contrôle sur celle-ci. Seulement beaucoup de choses ne peuvent pas être contrôlées et cette lutte ne fait qu’empirer les choses. Cela créé des sentiments et émotions négatives ainsi que de mauvaises pensées.

La meilleure chose à faire est d’accepter qu’on ne puisse pas toujours tout contrôler. Que les choses sont telles quelles sont et qu’elles changent et évoluent. Tout comme tu ne peux pas contrôler les réactions, comportements ou décisions des autres. C’est bête à dire, mais nous n’avons pas le pouvoir de tout avoir sous contrôle.

Si tu n’arrives pas à décrocher d’une situation et que tu restes bloquée dessus, demande-toi pourquoi est-ce que tu y tiens absolument? Peut-être as-tu peur du changement? Ou encore, peut-être que tu aurais voulu que les choses se passent autrement? Quand tu essaies de comprendre et quand tu prends du recul sur une situation, tu peux en prendre conscience et donc accepter la situation et ainsi t’ouvrir aux changements. C’est une question de perception et de résistance interne. En lâchant prise sur ce que tu veux retenir, tu laisses les choses se faire d’elles-mêmes et tu cesses de donner raison à ce qui te fait souffrir. Tu n’essaies donc plus de contrôler les choses et tu laisses la vie faire ce qu’elle a à faire.

Développer une attitude positive

On ne peut pas lutter contre les émotions négatives. Tout comme les émotions positives, elles sont présentent pour une bonne raison et on ne peut pas les contrôler. Toutefois, on peut travailler sur nos pensées négatives ainsi que nos croyances limitantes.

À lire: comment déconstruire une fausse croyance?

Lorsque tu es confrontée à une situation, tu as différentes façons de réagir : soit de manière négative, soit de manière positive. En choisissant d’adopter une attitude positive face aux circonstances, tu choisis de ne pas laisser les choses négatives prendre le dessus sur la situation. Bien que tu ne puisses pas contrôler tes émotions, de cette manière tu ne donnes pas raison à tes pensées parasites et tu décides de te concentrer sur l’essentiel.

Lorsque tu as des pensées parasites, donc des pensées qui préoccupent ton esprit, essaye d’identifier les situations qui provoquent ces pensées indésirables. Lorsque tu as identifié ces situations, tu as une idée des expériences que tu n’as pas encore acceptées et pour lesquelles tu crées une résistance. Les expériences auxquelles tu t’accroches et qui t’empêchent de vivre pleinement. Une fois que tu en as conscience, tu es en mesure d’accepter les choses et de les laisser partir. Au quotidien, cela veut dire arrêter de donner de l’importance à ce qui crée de la colère ou de la frustration. Pourquoi s’énerver pendant une heure sur ce conducteur qui n’a pas mis son clignotant? Consacre plutôt ton énergie sur ce qui t’apporte du bien-être.

A lire: 7 astuces pour développer une attitude positive au quotidien

Faire le tri autour de soi, se débarrasser des choses futiles

Au cours d’une vie, des objets et biens matériels on en accumule. Je suis sûr que toi aussi dans ton armoire tu as des vêtements que tu ne mets jamais et dont tu ne veux pas te séparer! Ce sont ce genre de chose sur lesquelles tu dois lâcher prise et abandonner. C’est en désencombrant et en faisant de la place dans ton environnement et à l’intérieur de toi que tu peux accueillir de nouvelles choses.

Cela ne s’applique donc pas qu’au côté matériel des choses, car parfois on s’accroche aussi à des personnes qui nous font souffrir, mais qu’on ne veut pas voir disparaître de nos vies. Cela est souvent le cas dans une relation amoureuse. Que tu sois encore ou pas avec cette personne, bien que tu saches au fond de toi que cette personne te fait plus de mal qu’autre chose, tu ne veux pas la laisser partir et tu restes accrochée. Il est donc important à mon sens d’accepter que cette personne, bien que tu l’aimes ne t’apporte que du mal-être. C’est en laissant cette personne partir que tu pourras rencontrer une personne plus aimante et qui te tirera vers le haut plutôt que vers le bas.

Je sais que cela peut-être difficile et plus facile à dire qu’à faire. Cependant, une fois que tu accepteras la réalité des choses et que tu auras fait ce pas, tu comprendras que ce choix était surement l’un des plus bénéfiques pour toi. Pour ma part, dans ma précédente relation, j’avais du mal à voir les choses telles qu’elles sont, je me voilais la face et j’avais peur du changement. Cependant une fois que je l’ai laissé partir et que j’ai accepté le fait que bien que j’aimais cette personne, je n’étais pas heureuse, cela à tout changé et j’ai pu trouver quelqu’un qui me correspond plus et qui m’apporte beaucoup plus au quotidien. Je ne vais pas te mentir en te disant que cela à été long comme processus, mais une fois qu’on se libère de ses souffrances, on se sent beaucoup mieux.

Connaître ses priorités

Connaître tes priorités c’est savoir où tu vas et suivre les choses qui donnent du sens à ta vie. C’est le chemin que tu suis tous les jours et qui te mènent vers ce dont tu désirs. Quand on n’arrive pas à lâcher prise sur certaines choses que l’on vit, on s’éloigne en quelque sorte de nos priorités. En lâchant prise tu connais tes priorités et tu ne te laisses pas déborder par des choses secondaires pour toi. Cela te permet justement de concentrer ton énergie sur des choses vraiment importantes pour toi et réaliser des choses dont tu ne te croyais peut-être même pas capable.

Si tu ne connais pas tes priorités, un petit exercice à réaliser est de lister les choses qui sont importantes pour toi dans la vie. Qu’elles sont les choses qui te motivent et qui te procurent du bien-être au quotidien. Tu peux également réaliser un exercice de visualisation sur la personne et la vie que tu veux mener dans 5 ans. Cela peut te donner une idée de ce qui est prioritaire pour toi. Cela peut être ta famille, ton travail ou encore ta passion. Une fois que tu as défini tes priorités, tu peux te fixer des objectifs ou entreprendre des projets en lien à tes priorités. Comme par exemple, si découvrir le monde fait partie de tes priorités, tu peux te donner comme objectif de visiter une nouvelle ville chaque année.

Avoir conscience de soi

Se connaître est pour moi vraiment important et te sert au quotidien. Si tu veux vraiment réussir à lâcher prise, tu dois avoir cette prise de conscience qui te permettra de pouvoir réellement changer les choses. C’est en observant ce qu’il y a en toi et en te reconnectant à toi-même que tu réussiras vraiment à prendre du recul et changer ta perception des choses. C’est comme ça que tu sauras qu’est-ce que tu souhaites vraiment pour toi et quelles actions tu dois entreprendre pour mener à bien ces changements.

Comme je te disais, quand j’ai fait ma dépression, c’est en cherchant en moi ce qui me faisait souffrir que j’aie réussi à avancer. Car j’ai pu concentrer mon énergie sur cette problématique et réussir enfin à m’en détacher en les acceptant. C’est en plongeant en soi qu’on sait ce qu’on veut et vers où on veut se diriger, les réponses sont en nous. Ce travail se fait également au quotidien. Tu en apprendras tous les jours un peu plus sur toi si tu t’écoutes et t’observes plus souvent.

À lire: comment remodeler la perception que tu as de toi-même et du monde qui t’entoure.

Vivre l’instant présent

Si tu te rappelles, en début d’article je te disais que lâcher prise c’était également ralentir. C’est vrai, notre esprit est sans cesse à droite et à gauche. On pense au passé, on anticipe le futur, on se pose des milliards de questions et on rumine. Mais au final, la seule façon de se détacher de ces pensées-là c’est de vivre pleinement le moment présent. Vivre le moment présent c’est ralentir et profiter de chaque seconde qui passe, en prendre conscience. Prendre conscience de son environnement et l’observer, être à l’écoute. Ce n’est pas toujours évident de se remettre dans l’instant présent, mais pour ma part j’utilise la respiration pour me concentrer.

Le lâcher prise est une démarche personnelle qui après beaucoup de travail apporte beaucoup de bénéfices, que ce soit sur le plan du bien-être ou de la santé mentale. Quand tu sens être trop surchargée par tout ce qui t’entoure, c’est qu’il est vraiment temps pour toi de faire une pause et de lâcher prise. C’est une action qui demande du travail et du temps, on ne sait pas lâcher prise du jour au lendemain. C’est à force de réfléchir et de te poser les bonnes questions que tu arriveras à laisser de côté les choses qui te font du mal ou qui te sont secondaires. Il existe bien d’autres façons de lâcher prise. Je pense que la méditation et l’écriture expressive peuvent également être de bonnes solutions. L’une des choses essentielles dans ce processus reste l’acceptation, qui est une étape essentielle pour le changement.

À découvrir: l’écriture expressive ou la thérapie par l’écriture pour apprendre à extérioriser.

0 commentaires

Une réaction suite à cet article? Un avis? Un commentaire? Fais-moi part de tout ça en laissant un mot!