Salut toi ! J’espère que tu vas bien et que tu as passé un bon weekend ou semaine (tout dépend à quel moment tu lis cet article). Si tu ne connais pas mon blog je m’appelle Charlotte. Aujourd’hui, j’aimerais te parler un peu plus de moi, tout en te donnant quelques conseils. Ce sujet me touche particulièrement ces temps-ci et je tenais à en parler avec toi. Car on ressent tous du stress. Certaines personnes beaucoup plus que d’autres, mais on le ressent tous face à certaines situations ou expériences.

Pour ma part je suis une personne qui stress et angoisse on va dire facilement et parfois sur de longue durée. Certaines futures expériences ou situations peuvent me stresser inconsciemment et me faire me sentir mal même physiquement. Avoir des vertiges, ressentir beaucoup de fatigue ou encore mettre du temps avant de m’endormir. Je sais que beaucoup de personnes sont comme moi et ont du mal à le gérer. Et tu fais surement partie de ces personnes. Dans cet article je te partage donc les solutions qui m’aident lorsque je me retrouve face à cette émotion.

Me mettre à 100% dans l’action

Quand je me sens préoccupée par une future situation ou aux conséquences d’une précédente expérience, je me focalise à 100% sur l’instant présent. Je me concentre totalement sur une tâche. Dans la plupart des cas, cela me permet de ne plus penser à ce qui me met en état d’alerte.

J’essaie de canaliser au maximum mes pensées et ma concentration sur une activité en particulier. La plupart du temps, après je ne me souviens même plus de ce qui me stressait.

Ma respiration

La respiration c’est un peu le moteur de notre corps. Elle indique facilement si une personne se sent bien ou non. Pour ma part lorsque je ressens trop de stress, ma respiration est mon meilleur allié.

Lorsque j’ai cette boule de stress au niveau du ventre, je prends 5 minutes pour me concentrer entièrement sur ma respiration. Je centre mon attention sur les mouvements de mon abdomen quand mes poumons se remplissent et se vident d’air. Je prends de grandes bouffées d’airs et j’expire lentement et profondément par la bouche.

Il a été prouvé à travers différentes études et recherches que la respiration permettait réellement de calmer le stress. Si tu cherches des exercices de respiration à réaliser, je te recommande cet article de top santé.

Écrire ce qui me stresse et me préoccupe l’esprit

J’ai déjà abordé l’écriture comme manière d’extérioriser ses émotions dans un article de blog. Je tenais tout de même à remettre ce point ici car c’est une solution qui m’aide beaucoup quand je suis dans une période de stress.

L’écriture est de base une activité que j’aime beaucoup. Dès qu’une situation ou expérience me perturbe de trop, la seule façon dont j’arrive le mieux à m’exprimer c’est par cette façon. Je ne suis pas une personne qui parle facilement de soi et de ce qui ne va pas aux autres. Bien que j’ai conscience que ce ne soit pas forcément bon de tout garder pour soi, écrire me permet d’une certaine façons de le faire. Ça ne change pas que je réalise un travail sur moi à ce point pour apprendre à exprimer et clarifier mes émotions face aux autres.

Si tu es comme moi, dans ce cas je te recommande de te munir d’un carnet et d’un stylo et d’écrire régulièrement ce que tu as sur le cœur. Cela peut-être 1 fois par semaine ou même tous les jours ou instantanément quand tu en ressens le besoin.

Lorsque je fais cet exercice, j’écris toutes les pensées qui traversent mon esprit. Même si cela peut paraître incohérent à la lecture, au fil des lignes je vois plus clair à ce qui se passe dans ma tête et parfois cela m’aide même à trouver des réponses à mes questions ou à trouver des solutions à mes problèmes. C’est beaucoup de réflexion mais après cet exercice je me sens vidée et plus apaisée mentalement.

Accepter la situation ou l’expérience source de stress

L’acceptation de n’importe quel type qu’il soit ou pour toute situation et expérience vécue est nécessaire pour avancer et évoluer. Accepter c’est reconnaître les choses telles quelles sont. Que tu aies tes responsabilités ou non.

C’est souvent lorsqu’on ressent des émotions ou des expériences au premier abord négatives, qu’on a d’autant plus de mal à les accepter. Pourtant c’est une étape essentielle pour percevoir la situation sous un autre angle et de pouvoir en tirer du positif.

Le stress lorsque tu t’y trouves confronter, rien ne sert de lutter et de faire comme si tu ne ressentais rien. L’exprimer et accepter que tu ressentes cette émotion à cet instant précis et nécessaire. Plus tu essaieras de résister et de lutter, plus cette émotion prendra de l’ampleur et occupera ton esprit. Gardes plutôt cette énergie pour trouver des solutions aux problèmes. Vois la situation sous un nouveau jour et poses toi les bonnes questions. Pourquoi est-ce que tu ressens cette émotion ? Selon toi qu’est-ce qui a pu la déclencher ? Si c’est quelque chose qui revient régulièrement, quel type de situation la provoque ?

Cela ne sert à rien de vouloir changer une émotion, car c’est impossible. Accepter ne veut pas dire ne plus rien ressentir et se résigner. Accepter c’est comprendre l’émotion, comment elle apparaît, l’exprimer clairement et l’accueillir avec bienveillance. Si elle est là c’est que tu en as besoin pour comprendre quelque chose sur toi. Elles ne sont pas là pour nous pourrir la vie mais pour nous faire comprendre des choses sur nous.

Le stress tu ne peux pas le contrôler et ne plus le ressentir. Accepte que tel ou telle situation te fasse ressentir du stress. Il faut également que tu essaies de comprendre qu’est-ce qui dans ton environnement ou tes domaines de vies te stresse. Si cela fait depuis un moment que cette émotion est présente, il est vraiment nécessaire de comprendre le pourquoi du comment. Il n’y a pas de fumée sans feu. Chaque émotion est la réponse à un stimulus.

Faire une pause

Le stress lorsqu’il survient de manière spontanée et durant un court laps de temps est un stress positif. Celui-ci tout le monde le ressent. Il permet lors de certaines situations de stimuler le cerveau et d’être pleinement concentré sur ce qu’il ce passe. Cet état d’alerte bref te permet de t’adapter plus facilement à un nouveau contexte.

Cependant il existe également le stress négatif. On peut qualifier un stress comme étant négatif lorsque celui-ci s’étend dans le temps et lorsqu’il est accompagné de symptômes physiques et psychiques. Plus le stress dure dans le temps, plus les symptômes s’aggravent. Si je prends mon exemple comme je t’ai expliqué dans l’introduction de l’article, parfois je suis confrontée à des périodes de stress. Et durant ces périodes, je peux avoir des vertiges, des maux de tête ou encore être irritable et avoir du mal à m’endormir. Toutes ces choses sont en faites liées au stress négatif. Lorsque j’ai des troubles digestifs ou encore des tensions au niveau du dos, la première question que me pose mon médecin est  » êtes vous stresser en ce moment ? ». Certaines de tes douleurs peuvent être lié au stress alors penses-y !

Quand je suis dans ce genre de période et que je me sens de plus en plus fatiguée et d’humeur monotone à cause du stress, je fais une pause. Je prends une journée ou une demi-journée pour être seule. J’éteins tous mes appareils électroniques; télé, ordinateur, téléphone, tablette, tout ce qui pourrait faire du bruit ou attirer mon attention. Je m’installe confortablement et je ne fais rien du tout. Je ne parle pas, je reste simplement assise pendant des heures dans un silence sourd. J’observe autour de moi et en moi. Je ne juge absolument pas mes émotions ou pensées qui me viennent. Je lâche réellement prise et je fais une pause. Cela pourrait être considéré comme une sorte de longue séance de méditation.

Mais quand je fais une vraie pause comme celle-ci, je me sens tellement mieux après ça. Un peu comme pour l’écriture, je me sens vidée, sereine et calme. Apprendre à ne rien faire et apprécier ce genre de moment est vraiment bénéfique !

Parler de ce que je ressens

Comme je te disais, je ne suis pas une personne qui parle facilement de ce que je ressens. J’ai tendance à beaucoup intérioriser et à tout garder pour moi. Bien que l’écriture soit une bonne alternative, recevoir l’attention de quelqu’un d’autre et se sentir écouté est encore plus bénéfique selon moi.

On a besoin des autres comme les autres ont besoin de nous. C’est ainsi et il serait arrogant de te dire que je n’ai pas besoin des autres.

Bien que je sois une personne qui intériorise beaucoup, j’essaie régulièrement de parler de ce que je ressens aux autres et de m’ouvrir plus.

Lorsque quelque chose te perturbe de trop, parle en avec des personnes de confiance et qui sont réellement à ton écoute. Ils ne sont pas là pour t’apporter des solutions à tes problèmes. Cependant, ils peuvent te faire voir la situation sous un autre angle, car ils ne voient pas la situation de la même façon que toi. Ce qui te permet de comprendre des choses et aussi d’évacuer les tensions que tu gardes en toi.

Étendre ma zone de confort

Si tu as lu les deux précédents articles du blog qui étaient sur ce sujet, tu sais déjà l’importance d’avoir une zone de confort étendue.

Plus notre zone de confort est étendue, plus on se sent à l’aise face à diverses situations ou expériences. Cela induit donc que plus ta zone de confort est large moins tu ressens de stress et d’angoisse face à des situations ou expériences que tu ressembles à d’autres déjà vécues.

J’essaie donc de sortir plus souvent de ma zone de confort en me donnant des défis. Bien que l’on sorte parfois involontairement de notre zone de confort, je le fais volontairement pour me sentir en confiance face à des situations qui me provoque beaucoup de stress et d’angoisse. Il faut savoir se bousculer de temps en temps.

Conclusion

Chaque personne apprend à gérer son stress à sa façon. Ces conseils que je t’ai partagé sont des choses que je fais pour moi arriver à me sentir mieux et à ne plus m’angoisser pour tout. Si tu es comme moi, développe ta façon de gérer ton stress en t’aidant de mes conseils et de celui d’autres personnes. On est tous différents et on gère tous nos émotions de façons différentes. Cependant, certaines choses fonctionnent plus ou moins pour tout le monde. Adapte les méthodes et conseils que tu reçois selon toi et tes besoins.

En tout cas, j’espère que cet article t’aura plu. Si tu souhaites toi aussi partager ton expérience ou ton avis n’hésite pas à le faire en commentaire. Si tu souhaites parler ou en débattre tu peux également me contacter sur les réseaux ou par mail, je réponds aussi vite que possible à vos messages !

apprendre à gérer son stress et angoisses

Es-tu déjà abonné à la Newsletter du blog ? Si ce n’est pas le cas, tu trouveras ci-dessous un formulaire pour t’inscrire et recevoir en guise de bienvenue une fiche contenant 4 exercices pour booster ta confiance en soi un peu plus chaque jour. Tu recevras également un mail chaque lundi pour t’informer du sujet de l’article du jour.

Es-tu une personne qui stresse facilement ? Quelles sont tes méthodes et techniques pour le gérer ?