Les 5 piliers du bien-être en psychologie positive

par Juin 14, 2021Bien-être, Développement personnel

Par définition, le bien-être est une sensation agréable procurée par la satisfaction de besoins physiques et l’absence de soucis. Mais également par la situation matérielle qui permet de satisfaire les besoins de l’existence.

Le bien-être est quelque chose que l’on recherche tous d’une certaine façon. En psychologie positive, celui-ci fait également l’objet d’une théorie. Cette théorie on l’appelle le modèle PERMA, ou encore les 5 piliers du bien-être.

Avant te présenter un peu plus en détail les 5 piliers du bien-être, je te fais également une légère introduction à la psychologie positive.

Découvre le modèle PERMA et les 5 piliers du bien-être

Légère introduction à la psychologie positive

Je t’ai déjà parlé de la psychologie positive dans l’article « 5 méthodes de développement personnel à connaître ».

La psychologie positive est une discipline basée sur des faits et études scientifiques. Elle n’est pas à confondre avec la pensée positive et la méthode Coué.

Cette discipline regroupe en réalité un ensemble de méthodes et de théories. Le tout ayant pour objectif : l’étude des forces, du fonctionnement optimal et des déterminants du bien-être. 🚀

On peut notamment y retrouver la théorie de la motivation selon Maslow.

La psychologie positive ce n’est pas le fait de voir la vie en rose. C’est plutôt une prise de conscience de notre situation, de nos points fort et potentiels. Puis d’apprendre à les valoriser au quotidien, et dans nos différents domaines de vies.

C’est également le fait de développer sa capacité de résilience et son optimisme afin de faire face plus facilement aux difficultés de la vie.

À lire : comment réussir à développer sa capacité de résilience?

Les 5 piliers du bien-être:

Ces 5 piliers du bien-être on l’appelle également le modèle de PERMA qui correspond donc à :

  • (P: positive emotions) les émotions positives
  • (E: engagement) l’engagement
  • (R: relationships) les relations humaines
  • (M: meaning) le sens et le but de la vie
  • (A: achievement) les accomplissements

Ces 5 piliers sont donc, selon la psychologie positive, les 5 piliers qui amènent au bien-être et à l’épanouissement au quotidien. Ces 5 points, sont donc 5 éléments sur lesquels tu peux travailler quotidiennement.

1. Les émotions positives

Dans un premier temps, il est important de travailler sur tes émotions. Bien souvent, inconsciemment on ne s’autorise pas à ressentir des émotions positives.

Pour ma part, je sais que je me refusais de ressentir des émotions positives. Peut-être parce que je pensais ne pas le mériter, ou que je ne méritais tout simplement pas le bonheur.

En tout cas, je me souviendrais toujours de la première fois où j’ai redécouvert les émotions positives. J’ai ressenti une vague de bonheur et de bien-être que je n’avais encore jamais ressenti. Je me sentais tellement déstabilisée face à cette intensité et ce sentiment tellement agréable et inconnu, que j’en ai pleuré de joie.

Depuis ce jour, je me suis enfin autorisée à ressentir des émotions positives, et je ressens toujours les émotions positives avec cette intensité. Comme une vague de bien-être qui vient nourrir ma petite bulle.

À lire: 4 exercices pour apprendre à mieux vivre avec ses émotions.

2. L’engagement

L’engagement est un second point sur lequel tu peux travailler. L’engagement, c’est celui que tu as envers toi-même. C’est également un pilier pour amener des changements positifs dans son quotidien.

L’engagement peut se faire de différentes façons et a différents niveaux. Tu peux prendre un engagement écrit envers toi-même lorsque tu souhaites mener quelque chose à terme, changer une habitude, un mauvais comportement, un schéma de pensée, etc.

L’engagement doit venir de l’intérieur et être accompagné de volonté. Celle-ci survient bien souvent à la suite d’un déclic et d’une prise de conscience. Pour cela, l’introspection est le meilleur moyen d’y parvenir.

À lire: 6 exercices pour réaliser ton introspection.

3. Les relations humaines

Les relations humaines font forcément partie des piliers de notre bien-être. En effet, comme je t’ai déjà dit, bien que le développement personnel soi « personnel », cela ne veut pas dire que l’on doit négliger l’importance et la place des autres dans notre quotidien.

Le développement personnel n’est pas à confondre avec égoïsme et égocentrisme. C’est une quête en soi, mais qu’on mène également avec les autres.

Bien s’entourer, entretenir des relations saines et épanouissantes avec les autres font également partie de notre développement personnel.

À lire: comment identifier et mettre un terme à une relation toxique?

Nous sommes des êtres sociaux avant tout et le tout en réalité est de trouver un juste équilibre entre soi et les autres. Certaines personnes ont tendance à être plus solitaire, par leur caractère, alors que d’autres ont besoin d’être entourées.

Les autres sont également une bonne source pour améliorer ta connaissance de soi. En effet, bien souvent, ce qui a tendance à t’énerver chez les autres n’est que le reflet de toi-même. Ce que l’on appelle également l’effet miroir. Les autres sont aussi des moyens pour nous de savoir quelles sont les blessures qui ne sont pas encore guéries, ou encore identifier nos peurs et croyances.

À lire: 8 conseils pour entretenir une relation de couple saine et heureuse.

4. Le sens et le but de la vie

Le sens et le but de la vie sont des choses qui sont personnellement au cœur de ma quête en développement personnel. C’est aussi l’un des 5 piliers du bien-être.

Il s’agit là en quelque sorte de mettre à profit les 3 piliers précédents, ainsi que le travail réalisé autour de ces piliers (connaissance de soi, affirmation de soi et estime de soi) afin que cela nous amène alors à utiliser notre potentiel et nos points forts afin de donner un sens et un but à notre vie.

Avoir un message à véhiculer autour de soi. Ce sens et ce but en soi peut alors se faire dans tes différents domaines de vies. Avec tes proches, dans tes activités extra-professionnelles, dans ta vie professionnelle si tu le souhaites.

Ici il s’agit d’avoir comme un slide project dans lequel nos points forts et nos potentiels peuvent pleinement s’exprimer. Tu peux le faire de différentes façons et tu n’es pas forcément obligé de l’ancrer dans ta vie professionnelle.

Ce but et ce sens ne sont pas des choses qui va te paraître comme une évidence. C’est en suivant ton intuition, ce que tu penses être bon et juste pour toi, en saisissant les opportunités que t’offrent la vie, que cet objectif et ce sens deviendra clair pour toi. 

À lire: 5 étapes pour créer un plan de développement personnel et reprendre sa vie en main.

5. Les accomplissements

Les accomplissements viennent à la suite de ces 4 piliers et à force d’être créateur de ta vie.

Dans l’accomplissement on pense bien souvent à la réussite, mais il y a aussi là l’accomplissement de soi dans l’échec. Parce que l’échec est ce qui nous permet de grandir et d’en tirer des leçons.

L’accomplissement peut se faire également de différentes façons. Et cela dépend également de ta perception et de ta vision.

Par exemple, pour ma part je vois l’accomplissement dans l’échec, et je suis sûr que certaines personnes ne seront pas d’accord avec moi. Ce qui est normal en soi. C’est aussi pour cela que l’accomplissement dépend également de toi et de ta définition de celle-ci.

L’accomplissement vient avec l’action et le changement. Même si parfois tu penses que les changements et évolutions ne vont pas assez vite pour toi, il est important de prendre le temps de visualiser le chemin parcouru et de ressentir les émotions positives de tout cet accomplissement. Cela va te motiver et te donner de l’énergie pour poursuivre et ne pas baisser les bras. 💪

Comment utiliser la théorie de PERMA pour booster ton développement personnel?

Pour utiliser ces 5 piliers dans ton développement personnel, il s’agit dans un premier temps de les retenir. Une fois que tu les as bien en tête, au quotidien, il s’agit de vivre de manière plus consciente et d’appliquer ces piliers quand tu peux.

Par exemple, lorsque tu vis une situation négative, essaie d’en retirer des choses positives, qui vont te permettre de nourrir et de te concentrer sur des émotions positives. Bien que cela n’enlève pas la situation en elle-même, cela te permet de rester optimiste et de te servir de ta capacité de résilience pour rebondir et aller de l’avant malgré cela.

Il s’agit également au quotidien de t’engager pleinement dans chaque action que tu entreprends. Faire les choses avec le cœur et le plaisir, plutôt que par dépit. Cela te permet à la fois de cultiver des émotions positives, l’engagement et de donner un sens et un but à ta vie.

Au niveau de tes relations sociales, il s’agit de connaître tes limites entre soi et les autres et de savoir les appliquer. Il est aussi question de savoir se séparer (ou au moins s’éloigner) des personnes toxiques. S’entourer de personnes qui nous tirent vers le haut.

Bien entendu, il n’est pas toujours évident d’appliquer ces 5 piliers. Cela demande du temps et de la discipline. C’est un réel travail d’auto-coaching à entreprendre.

En faisant en sorte de valoriser ces piliers au quotidien, tu crées également un cercle vertueux.

0 commentaires

Une réaction suite à cet article? Fais-moi part de tout ça en laissant un mot!